San Francisco, capitale de la contre-culture

9 mars 2018 Alexis Orand

San Francisco, capitale de la contre-culture

San Francisco ne serait pas cette ville avant-gardiste, tolérante, protectrice des minorités et des droits civiques si un mouvement culturel contestataire d’une ampleur inégalée n’avait pas marqué son histoire.

Du début des années 50 jusqu’au début des années 70, la ville a vu éclore une succession de mouvements sociologiques, politiques, culturels et artistiques qui en ont fait le Haut lieu de la bohème littéraire et musicale.

Les équipes d’Américas sont allés arpenter les lieux qui ont marqué l’histoire de la ville et à la rencontre des acteurs de l’époque.

Un reportage de Virginie Goubier
Images: Alexis Orand
Montage: Eric Peltier